Aller au contenu

la ferme de la Hesserée

 

Au n° 30 de la Rue de la Hesserée, la ferme de la Hesserée rappelle le dispositif d’une exploitation médiévale fortifiée.

Le quadrilatère visible de nos jours a été en majeure partie reconstruit aux XVIIIe et XIXe siècles. Toutefois, au milieu du flanc est, se dresse une tour-porche monumentale qui remonte au XVe siècle et conserve des allures de donjon, un des éléments architecturaux emblématiques des grandes censes de la Hesbaye brabançonne. Dominant l’ensemble, le porche constitue le pivot de toute l’organisation volumétrique de la ferme. Sur la gauche, le logis, simple et bas, date de 1797.

« Annoncé par son splendide donjon-porche du 15ème siècle en pierre de Gobertange, l’édifice marque l’entrée sud du village de Mélin. Élément vertical dominant largement les autres bâtiments qui s’échelonnent de part et d’autre, le porche constitue le pivot de toute l’organisation de la ferme en carré. Doté d’un portail gothique à arc brisé, il commande l’accès principal à la cour centrale et représente, avec la grange, un élément architectural emblématique des grandes censes de la hesbaye brabançonne.  

Un longiligne et sobre corps de logis d’un seul niveau borde l’entrée. Reconstruit en 1797, il manifeste la richesse du propriétaire par les détails en pierre de Gobertange qui fourmillent en façade : soubassements, encadrements de baies, chaînages d’angle, trous de boulins, … »

 
fr_FRFrench